DNA

« Je viens de l’univers des matériaux composites. Je connais parfaitement leurs propriétés et leurs potentiels, les ayant pendant longtemps utilisés pour la recherche et le développement dans les secteurs de l’automobile et de l’aéronautique. Après cette expérience, le désir de connaître et d’explorer de nouveaux horizons m’a poussé à tester ces matériaux dans un secteur moins soumis à de rigoureux standards industriels, plus libres et plus ouverts aux concepts de « forme » et d’ « utilisation esthétique » : le monde du design. C’est ainsi que Frédéric Morand raconte la naissance de la marque SAINTLUC, la nouvelle venue dans le monde de l’agencement d’intérieur et qui allie design, recherche technologique, savoir-faire artisanal et durabilité écologique.« En remplaçant les fibres de verre et de carbone avec la fibre de lin, j’ai créé un nouveau processus naturel que j’aime moi-même définir comme le « mélange » entre âme et ADN des créations SAINTLUC : une union précieuse entre force, résistance et élégance. »

ECO-PROCESS

Un matériel composite est constitué de l’union entre fibres de renforcement et une matrice (une résine ou un matériau thermoplastique) qui a pour but de maintenir les fibres compactes. La résistance d’un matériau composite est due uniquement aux fibres de renfort. Trois années de recherche ont été nécessaires pour contrôler à la perfection la production des fibres de lin et obtenir ainsi un matériau composite léger et performant, renouvelable et recyclable.
Le lin est la solution naturelle parfaite pour remplacer la fibre de verre. Malgré des caractéristiques mécaniques similaires, la fibre de lin est deux fois plus légère. De plus, pour la produire, seul un dixième de l’énergie utilisée pour la fibre de verre est nécessaire.
Ces procédés de production perfectionnés par SAINTLUC sont le résultat d’une savante harmonie entre les technologies les plus à la pointe de l’industrie des composites et le savoir-faire des maîtres artisans.